L'importance de la notion du plaisir dans l'accompagnement avec Myriam Filion - #Introduction

Étienne Dubois a fondé Hexfit, une entreprise qui développe un logiciel de suivi d’objectifs interprofessionnels destinés aux professionnels de la santé et de l'activité physique. L'entreprise ayant su innover et se démarquer rapidement, elle regroupe maintenant une clientèle diversifiée de plus de 4000 kinésiologues, préparateurs physiques, nutritionnistes et physiothérapeutes travaillant avec des athlètes olympiques, de grandes chaînes et en indépendants, et ce, à travers le monde.
Étienne Dubois

Temps de lecture

Durée de la vidéo = 35 minutes, Lecture = 7 minutes

À noter que cette notion de plaisir dans l’entraînement peut s’appliquer non seulement en oncologie, mais aussi à toutes les pathologies.  

Myriam Filion possède aujourd’hui 15 ans d’expérience dans un domaine qu’elle a elle-même baptisé la kinésio-oncologie, dont elle s’implique à titre de chercheuse, entraîneur et formatrice. Sa mission est de contribuer à la qualité de vie et du mieux-être des personnes atteintes de cancer par l’entremise de l’activité physique. Après avoir complété un baccalauréat en kinésiologie à l’Université de Sherbrooke, elle a développé des compétences certaines dans l’intervention en activité physique avec les personnes atteintes de cancer.

Myriam Filion

Kinésiologue spécialisée en oncologie

Pourquoi un kinésiologue ou entraîneur devrait-il prendre ce sujet-là comme étant important ? 

Tout d’abord, on doit garder en tête que le plaisir est la clef pour la réussite de l’entraînement.

On retrouve une notion très psychologique derrière le concept de plaisir. Si le client n’a pas de plaisir, ça peut mener à un manque de motivation de sa part, surtout à accomplir son programme. On retrouve aussi une difficulté à fidéliser le client. 

Lorsqu’on travaille avec des clientèles en oncologie, on remarque que la plupart du temps, c’est contre intuitif pour celles-ci de bouger, de s’entraîner. Ce sont des personnes ayant subit des traitements de chimiothérapie et radiothérapie, qui font en sorte que ça crée des effets secondaires, dont la fatigue chez 90% de ces personnes. Dans ces situations de fatigue extrême, il est très difficile de se lever et d’aller au gym. Ça prend une motivation intrinsèque.

Dans certains cas, il est possible de remarquer des effets secondaires plus imposants, dont maux de cœur, diminution de la masse musculaire, diminution du système cardiovasculaire, difficultés à bouger (majoritairement en raison de la chirurgie), etc. Tous ces effets créent des limitations chez la personne, ce pourquoi c’est contre intuitif pour cette clientèle de s’entraîner.  

C’est entre autres pour cela qu’il faut faire preuve de créativité et trouver des stratégies pour les aider. 

La motivation dans le concept du plaisir 

Dans ce contexte, on parle d’un changement de comportement qui doit être amené auprès du client pour le pousser à se motiver.  

Avec une clientèle plus performante, le concept de motivation peut être appliqué différemment. Cette clientèle trouvera sa motivation à l’extérieur de l’entraînement, par exemple en battant un record personnel. 

Avec une clientèle oncologique, on peut trouver leur motivation dans les bénéfices en lien avec la survie. Souvent, ces personnes expérimentent un déclenchement qui les pousse à prendre en charge leur santé pour être en mesure de diminuer les risques de récidive ou encore augmenter les chances de survie en raison de leur pathologie.  

Les critères de la théorie du changement de comportements 

La notion de plaisir fait partie de cette théorie, dans la mesure où on cible comment trouver le plaisir en passant par le côté émotif de la personne et son auto efficacité. 

Une façon concrète d’appliquer cette théorie serait de fixer des plus petits objectifs à votre client pour favoriser une notion d’accomplissement personnel et de fierté et ainsi en rajouter des objectifs au fur et à mesure. On crée un sentiment de progression avec un accomplissement certain et concret. 

On doit aussi tenter de varier la routine du client. Il est important pour un client d’essayer de nouvelles choses et de trouver sa motivation dans de nouveaux entraînements; de cette façon, le plaisir viendra pour ensuite favoriser cette motivation. 

L’aspect social dans un contexte d’entraînement 

Inclure les clients dans un groupe peut aussi favoriser le plaisir dans l’entraînement. Plus le client va essayer de nouvelles choses, plus il découvrira une envie de poursuivre les programmes, même après la maladie. 

C’est important pour permettre au client de s’identifier à d’autres personnes qui se trouvent dans la même situation que lui. Ce sentiment d’appartenance et la peur de décevoir les autres auront comme impact de créer de la motivation à s’entraîner avec la communauté et surtout, à avoir du plaisir à s’entraîner avec les gens de son groupe.

Visionnez l’intégralité de l’épisode pour en découvrir encore plus sur le sujet !

Le compte Instagram de Myriam: https://www.instagram.com/coach4cancer/

Formation – Pratiques avancées en entraînement pour une clientèle oncologique: https://biaformations.com/formation/f...

Pour obtenir 15% de rabais sur la formation: myriam.filion@hotmail.com

Utilisez un outil essentiel pour votre suivi client !

Un logiciel comme Hexfit vous permet de mieux suivre l'évolution de votre client et d'optimiser votre accompagnement, autant en présentiel qu'à distance.

Avec plusieurs fonctionnalités clés:

Restez à l'affût des nouveautés de l'industrie

Abonnez-vous dès maintenant pour recevoir les nouveautés sur Hexfit, des webinaires éducatifs, des protocoles de tests physiques, des alternatives d'exercices, les mises à jours et beaucoup plus encore! Soyez informés des nouveautés de l'industrie du sport et de la santé via notre infolettre!  

Ebook : Le futur ne sera pas digital

We will contact you