La place du poids dans l'approche nutritionnelle en 2022

L’alimentation intuitive et le mouvement anti-diète sont très populaires en ce moment, mais il faut se fier à des sources fiables pour assurer un accompagnement nutritionnel qualitatif. Nous avons donc reçu Vanessa Daigle dans un Webinaire où nous discutons du sujet chaud : la place du poids dans l'approche nutritionnelle en 2022.

Présentation des intervenants

Vanessa Daigle - Nutritionniste-diététiste, créatrice de contenu

Au quotidien, Vanessa partage sa passion via différentes voies de communication : en tête-à-tête lors des consultations privées ou à plus grande échelle sur les médias sociaux, à la radio, en conférence ou sur son podcast Zone Grise.

Son objectif est d'inspirer le grand public à faire des choix sains sans pour autant faire de compromis sur le goût. Vanessa met le plaisir et la simplicité au centre de ses recommandations et permet ainsi des changements sur le plan alimentation durables et sains à ses clients.

Le poids et la santé 

Le lien entre le poids et la santé est un sujet chaud ! En effet, on entend tout et son contraire.

Or, il existe différents facteurs qui entraînent la prise de poids. Cela peut être causé par le stress ou un dérèglement hormonal et pas seulement à cause d’une alimentation déséquilibrée ou malsaine. Certaines habitudes de vie peuvent également causer une prise de poids.

Il faut aussi prendre en considération les antécédents de la personne comme les régimes passés. Une personne qui veut changer ses habitudes de vie perdra facilement du poids. Tandis qu’une personne qui a déjà fait plusieurs diètes aura du mal à maigrir.

La manière dont le poids est réparti joue également sur le lien que le public fait entre graisse et santé. De la graisse au niveau des bras ou des jambes paraît moins mauvaise pour la santé que du gras au niveau abdominal, là le lien avec la santé se fait directement. Pourtant, il est impossible de juger de la santé d'une personne en la regardant. 

 

“Hexfit est, à ce jour, la plus grande base de données d’exercices au monde."

Vanessa Daigle

Une personne ayant beaucoup de kilos en trop court évidemment un risque supérieur d’avoir divers problèmes de santé.

Ces problèmes de santé comprennent :

  • les maladies cardiaques
  • les accidents vasculaires cérébraux
  • le diabète
  • certains cancers

Ainsi que des affections moins courantes telles que la goutte et les calculs biliaires.

Peut-être encore plus convaincant est le lien étroit entre l'excès de poids et la dépression, car ce trouble de l'humeur courant peut avoir un impact négatif profond sur votre vie quotidienne. En effet, la personne en surpoids peut également subir la grossophobie et se sentir exclue de la société.

Une étude de Harvard qui a combiné les données de plus de 50 000 hommes (participants à l'étude de suivi des professionnels de la santé) et de plus de 120 000 femmes (de l'étude sur la santé des infirmières) a révélé des statistiques qui donnent à réfléchir sur le poids et la santé.

Les volontaires ont fourni leur taille et leur poids, ainsi que des détails sur leur régime alimentaire, leurs habitudes de santé et leurs antécédents médicaux. Les chercheurs ont suivi les volontaires pendant plus de 10 ans. Ils ont noté la survenue de maladies et ont comparé ces développements avec l'indice de masse corporelle (IMC) de chaque sujet - une estimation de la graisse corporelle relative d'un individu calculée à partir de sa taille et de son poids).

L'obésité a multiplié par 20 le risque de diabète et a considérablement augmenté le risque de développer une hypertension artérielle, une maladie cardiaque, un accident vasculaire cérébral et des calculs biliaires.

Parmi les personnes en surpoids ou obèses, il y avait une relation directe entre l'IMC et le risque : plus l'IMC est élevé, plus la probabilité de maladie est élevée.

Suivre un régime adapté à ces objectifs n’est pas toujours lié au poids 

Que l’objectif soit de perdre du poids ou mieux manger, de nombreux régimes sont possibles. Mais une chose est sûre, les diètes ne marchent pas. Certes, tes clients perdront du poids, mais quelques mois plus tard, les kilos seront de retour.  

 

Ce régime n'est en fait pas du tout un “régime”, mais il peut quand même aider à atteindre les objectifs alimentaires. C'est ce qu'on appelle l'alimentation intuitive, et c'est un mouvement qui gagne de nombreux adeptes.

À la base, l'alimentation intuitive consiste à entrer en contact avec des signaux corporels (comme la faim et la satiété) et à apprendre à faire confiance à votre corps en matière de nourriture. Il n'y a pas de restrictions ou d'aliments interdits ; juste un effort pour mieux manger, se sentir en meilleure santé et apprécier davantage la nourriture.

Pour de nombreuses personnes, l'approche alimentaire traditionnelle ne conduit à rien de plus que des années et des années de perte et de gain de poids et à une relation négative avec la nourriture et leur image corporelle. L'alimentation intuitive est là pour y mettre fin.

De toute évidence, il y a quelque chose. Instagram regorge de commentaires de personnes qui s'extasient sur la façon dont l'alimentation intuitive les a aidés à cesser d'être obsédés par leur poids, à arrêter la frénésie alimentaire et à mettre fin aux sentiments de culpabilité autour de la nourriture. Bien sûr, cette approche est beaucoup plus large.

Voici ce que tu devrais savoir sur l'alimentation intuitive et comment la faire fonctionner pour tes clients.

Alimentation intuitive, une autre façon de lier alimentation et santé 

Comme son nom l'indique, l'alimentation intuitive consiste à suivre son intuition. La plus grande différence entre l'alimentation intuitive et les régimes - ou les changements de mode de vie - est l'accent mis sur les signaux et les signaux internes plutôt que sur les règles externes. L'alimentation intuitive utilise les sensations de faim, de satiété, de satisfaction et la connaissance du corps pour dicter les choix alimentaires sur le moment. Les régimes traditionnels, quant à eux, utilisent des facteurs externes tels que le nombre de nutriments, les calories ou les groupes d'aliments pour planifier les aliments à l'avance sans marge de manœuvre.

Bien que qu’il soit possible de perdre du poids en suivant une approche alimentaire intuitive, ce n'est pas nécessairement l'objectif. Au lieu de cela, l'objectif de l'alimentation intuitive est de favoriser une approche plus saine et plus heureuse de la nourriture.

Oui, cela semble très simple, mais il faut certainement du travail pour y parvenir. Nous naissons tous en sachant écouter les signaux de faim et de satiété de notre corps, mais au fil de la vie, notre intuition naturelle s'émousse à bien des niveaux. En tant qu'enfants, les adultes nous donnent constamment des collations, que nous ayons faim ou non. On nous dit de finir nos assiettes même si nos corps sont parfaitement bien nourris. Nous sommes récompensés par de la nourriture pour un bon comportement. En même temps, on nous dit que la faim est une urgence, même si c'est une sensation tout à fait naturelle, tout comme la fatigue.

Bien que l'alimentation intuitive offre la promesse séduisante qu'aucun aliment ne soit interdit, le processus de rétablissement (et de suivi) des signaux naturels est délicat.

C'est long et chronophage, et il faut parfois échouer avant de pouvoir réussir. L'avantage est qu'une fois qu’on apprend à manger intuitivement, le contrôle du poids devient souvent infiniment plus facile, car le corps possède naturellement tous les outils pour se guider. À ce stade, tes clients pourront facilement manger uniquement lorsqu’ils ont vraiment faim et s’arrêter lorsqu’ils sont rassasiés. Pas de stress.

De plus, l’alimentation intuitive permet de comprendre qu’un aliment ne doit pas nécessairement être évité sous prétexte qu’il n’est pas bon nutritionnellement.  

En tant que professionnels, il faut être flexible 

Le poids n'est pas une donnée toujours pertinente dans le cadre d'un accompagnement nutritionnel. C’est pourquoi si une personne ne souhaite pas communiquer son poids parce qu’elle ne se pèse pas ou en a honte, cette donnée n’est pas toujours nécessaire à l’accompagnement. L’idée ici est de valider l'impact que l'alimentation a sur la santé.

Le plus important, en tant que professionnel de santé, il faut être très flexible. Tu dois être en mesure de répondre aux besoins de tes clients. 

L'alimentation intuitive n'est pas nécessairement adaptée à tous. Il faut voir les attentes des clients. L’objectif est de simplifier l'alimentation, car les gens n'ont pas le temps de cuisiner. Alors, il faut savoir s’adapter et ne pas rester cloisonné à l’alimentation intuitive comme le remède miracle pour chaque client.

Étienne Dubois

Articles relatifs

Comment garder tes clients fitness

Comment garder tes clients fitness

Sachant qu'il coûte 7x moins cher de garder un client que d'essayer d'en acquérir un nouveau, la satisfaction de tes clients devrait être une priorité.

Formation hypnose pour coach et entraîneur avec Christophe Bats

Formation hypnose pour coach et entraîneur avec Christophe Bats

En savoir plus sur Christophe Bats Formation *L’hypnose et tout ce qui est en rapport avec le psychologique sont des formations que Christophe Bats formation donne avec son équipe d’experts. L’hypnose en quelques mots L’hypnose est un puissant outil trop peu connu. On...

Share This